Qui Sommes Nous

Lydia Christensen Prince (1890-1975) est née dans le nord de Jutland, au nord du Danemark. Elle la plus jeune de quatre sœurs d’une famille aisée. Son père était un riche entrepreneur qui joua un rôle important dans la construction de leur ville : Bronderslev.
Lydia, devenue enseignante dans le système éducatif du Danemark était une pionnière dans la  filière économique. En 1925 elle obtient un poste de directrice en économie domestique dans une grande école de Korsor.
Cependant, elle recherche le sens de sa vie, et commence à lire la bible. Elle reçoit une vision qui la conduit au salut, et est baptisée du Saint Esprit.
Après des mois dans la prière, elle est convaincue par Dieu d’abandonner  son poste d’enseignante et de partir pour Jérusalem.
Israël, en ses jours tumultueux, n’était pas encore un état.
En Octobre 1928, à l’âge de 38 ans, elle entreprend son voyage pour Jérusalem avec 200$ de chèque voyage, sans aucune adresse, mission ou église pour l’accueillir, ni aucune idée de la manière de s’installer.
Elle parvient cependant à s’établir, apprend l’arabe et trouve une maison pour accueillir des enfants. Elle devient alors une mère pour tous ses orphelins juifs et arabes. La plupart d’entre eux sont des filles, dont huit deviendront les enfants adoptifs de Lydia.

Elle crée un ministère d’évangélisation pour les femmes arabes, puis plus tard pour les soldats britanniques venus à Jérusalem pendant la deuxième guerre mondiale.
Au milieu des années 1940, elle rencontre Derek Prince, un étudiant en philosophie et en langues qui servait dans l’armée britannique, et se marie. Leur ministère d’évangélisation prend fin en 1948, lorsqu’Israël devient un Etat.

Ils décident alors de gagner l’Angleterre avec leurs huit filles adoptives. La famille Prince sert alors des congrégations, et poursuit son ministère à Londres, en Afrique (où ils adoptent leurs 9eme fille), au Canada, et aux Etats-Unis. Après s’être installés à Fort Lauderdale en Floride, ils voyagent de par le monde. Derek prêche et enseigne la Bible dans plusieurs nations.
Durant ses années Lydia prend soin de sa famille tout en travaillant auprès de son mari. En Afrique elle reprend l’enseignement en instruisant des étudiantes africaines.

Après une attaque et deux ans de souffrances, Lydia Prince meurt en Octobre 1975. Sa disparition émeut profondément sa famille , mais aussi toutes les personnes de par le monde, touchées par son témoignage et par près de 50 ans de ministère plein d’enthousiaste, d’énergie et de compassion.

Brigitte Manuceau

Brigitte Manuceau est une personne de cœur avec une sensibilité sans pareil sur ce qui l’entoure, en particulier lorsque cela concerne les enfants.
Brigitte a travaillé comme actrice et chanteuse pendant de longues années, donnant des représentations mondiales dans de grands théâtres et cabarets. Elle s’installe finalement à Paris ou sa vie prend un tournant capital.
Elle reçoit un jour, un livre du nom de « Rendez-vous à Jérusalem ». Elle le lit puis demande les droits de l’ouvrage et le 13 août 2001, jour de son anniversaire elle reçoit ces droits. C’est alors que Brigitte commence à écrire des chants, où qu’elle soit, seule au réveil ou au milieu du monde, elle entend ces mélodies célestes qui construiront petit à petit  ce conte musical. Ces 34 chants sont véritablement inspirés et reflètent parfaitement la vie de Lydia Christensen Prince.
Brigitte s’investit beaucoup dans ce projet.
 Sa voix a également résonné à Kiev en Ukraine, au  Récifé au Brésil, à Las Végas, à Jérusalem bien-sûr mais aussi à Paris, place de la Bastille, lors de la marche pour Jésus  devant plus de 30 000 personnes.

Le producteur

L’histoire de Lydia est produit, dirigé et écrit par Steve Thomson, président de Backstage Productions International. Une société avec des filiales à Paris, Toronto et New York.
Steve Thomson est un homme passionné par son travail, particulièrement pour ce conte, et y voit une « création inspiré de Dieu ». Il est convaincu que Dieu l’a conduit pour écrire cette histoire dans le respect de la vie de Lydia et Derek et que ce conte saura touché le cœur des enfants, « car les enfants sont notre futur ».
Steve Thomson est tellement ému par ce projet qu’il s’y investit énormément. Les faits historiques, la biographie « Rendez-vous à Jérusalem » et les chants de Brigitte le passionne pour développer « L’histoire de Lydia ». Il produit la musique, adapte l’histoire et finalise ce travail réalisé avec amour par tous ceux qui se sont impliqué dans le projet.

« C’est véritablement une histoire de coeur faite pour toucher le cœur des jeunes » dit-il.

 


Accueil
l Qui Sommes Nous l Bande-anonce l Chants l Command l Contactez Nous
Manieres de Lydia l Ecole de Lydia l Pensee du Jour l Telechargements Gratis
Livre D'or l L's Histoire l Foire aux Questions l Devenez Partenaire l Volontariat l Evenements